Sauvage

IMG_1182.jpg

Sauvage, définition: se dit d’une espèce animale non domestique, vivant en liberté dans la nature

Tracy vit au milieu de la nature avec son père et son frère, dans une région reculée de l’Alaska.

A dix-sept ans, elle est mue par deux passions: ses chiens de traineau, et la chasse dans la forêt, où depuis son plus jeune âge elle disparaît de longues heures.

Sa mère Hannah, décédée depuis peu, avait bien compris la nature sauvage de sa fille: contrairement à son cadet Scott, Tracy a un besoin viscéral de s’échapper, courir nus pieds dans les sentiers, et de ne faire plus qu’une avec la nature. 

A force d’observation, elle a saisi le fonctionnement précis du monde animal. 

Armée du couteau qui ne la quitte pas, elle a investi la forêt où elle pose des pièges pour capturer les proies que lui offre la nature.

Sa seule contrainte, les trois règles qu’Hannah lui demande de respecter:

– Règle numéro 1: Toujours rester en vue de la maison

– Règle numéro 2: Rentrer à la maison pour le dîner

– Règle numéro 3: ne jamais faire saigner quelqu’un

Le jour où elle se fait exclure du lycée après avoir agressé une camarade, Tracy est doublement punie par son père: non seulement elle ne peut plus entraîner ses chiens de traineau, mais en plus elle n’a plus le droit de disparaître à sa guise dans la forêt.

photo-1516466723877-e4ec1d736c8a

Or Tracy a un besoin absolu de se repaître de nature. 

Désobéissant aux consignes paternelles, elle va enfreindre malgré elle la troisième règle fixée par sa mère lors d’une escapade en forêt, bouleversant inéluctablement le sort de sa famille.

Si c’est une histoire tissée de souffrance, c’est aussi et avant tout une magnifique histoire de transmission scellée par un pacte d’amour d’une mère qui offre à sa fille la liberté d’être, aussi troublante soit-elle, celle que sa nature profonde lui dicte.

L’autre jour, au début de l’été, t’étais partie dans la forêt. Comme d’habitude. J’étais dans la cuisine. A faire du pain, je crois. Mais surtout, à guetter ton retour. T’avais déjà passé toute la matinée dehors. Quand je t’ai enfin vue arriver dans la cour, t’avais une bestiole posée comme ça sur ton épaule. T’est tellement forte, maintenant, avec tes pièges. Le soleil brillait dans tes cheveux, et tu étais déjà bronzée à force d’être constamment dehors. Tu avais l’air d’être la personne la plus saine qui existe.

Elle s’est tournée vers moi. Et là, elle a dit, Tu sais de quoi j’avais envie, plus que tout?

De quoi?

J’avais envie de te laisser vivre, elle a dit.

La littérature américaine a ce don de nous offrir de jeunes héroïnes indomptables qui savent faire corps avec la nature: l’an dernier, c’est Turtle qui nous a remués sens dessus dessous dans My abolute Darling. Mais il y a eu aussi Nell, qui nous faisait vivre dans un mon apocalyptique son retour aux sources dans le roman Dans la forêt. Du côté de la littérature anglaise, c’est la jeune Sal, 13 ans, qui trouvait refuge dans la forêt avec sa petite soeur Peppa pour échapper au monde dans Manuel de survie à l’usage des jeunes filles (Editions Métailié) 

Tracy Petrikoff, à n’en pas douter, va rejoindre ces héroïnes hors normes qui nous subjuguent autant qu’elles nous effraient, son instinct animal suscitant autant notre empathie que notre défiance.

En nous amenant au-delà des frontières du réel, Jamey Bradbury aurait pu nous laisser sur le côté, mais l’animalité troublante de son personnage sublime paradoxalement l’histoire et nous harponne d’emblée dans ce premier roman époustouflant.

La nature y est absolue, portée par la voix innocente de Tracy, sauvage malgré elle et inoubliable, une voix traduite par l’écriture talentueuse de Jamey Bradbury – qu’on se réjouit déjà de découvrir dans un prochain roman.

Titre: Sauvage (The Wild inside)

Auteur: Jamey Bradbury

Editeur: Gallmeister

Parution: 2019

3 réflexions sur “Sauvage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s