De beaux jours à venir

img_7724Megan Kruse publie son premier roman, un récit qui nous emmène dans l’Amérique ouvrière éloignée des clichés hollywoodiens, celle de vies âpres conditionnées par leur milieu social, la pauvreté, la violence et l’alcool.

Je suis tombée par hasard sur ce roman dans ma librairie, j’en ai regardé d’autres mais à chaque fois je revenais à celui-ci, il exerçait sur moi une attraction inexplicable. Et finalement je ne crois pas tant que ça au hasard, alors je suis retournée avec à la caisse.

Megan Kruse nous livre dans ce  roman le portait brut, grave et bouleversant de 3 êtres amochés par la vie: Amy et ses deux enfants Jackson et Lydie. Battue par son mari Gary, Amy a résisté pendant 19 ans pour ses enfants, qui tels des jumeaux ont créé un lien très fort pour se protéger de la violence faite à leur mère. Ses tentatives de fuite s’étant toutes soldées par un échec, elle doit laisser derrière elle Jackson, 18 ans, dans son ultime tentative. Alors qu’elle regagne son Texas natal avec sa fille, espérant pouvoir échapper pour toujours à son mari, Jackson doit survivre sans argent dans la rue, faisant ainsi très tôt l’apprentissage de la vie, rendu plus difficile encore par son homosexualité dans ce monde viril et homophobe.

Tout sonne terriblement juste dans ce roman. Megan Kruse a une écriture particulière ,à la fois puissante, sensible, et minérale, qui communie avec les êtres et la nature. C’est la magie d’un premier roman subtilement abouti sur le sacrifice d’une mère, la famille, l’apprentissage de la vie et de la sexualité (certaines scènes un peu « crues » peuvent peut-être troubler le lecteur mais contribuent à la puissance du livre) fort de personnages à la psychologie très travaillée, très attachants, de paysages vastes et désolés évoqués avec lyrisme, du détail brut qui n’épargne rien, de la matière qui grippe, tâche, arrache, entaille, il choque comme un uppercut et bouleverse tout à la fois. Megan Kruse est une écrivaine très talentueuse, à suivre absolument.

Titre: De beaux jours à venir (titre original : Call me home)

Auteur: Megan Kruse (USA)

Editeur: Denoël

2 réflexions sur “De beaux jours à venir

  1. Je dois bien avoir lu une bonne dizaine de romans qui racontent ce genre d’histoire. Il doit bien y en avoir une dizaine d’autres dans ma PAL. Mais je n’y peux rien, ces histoires me parlent, j’y suis très sensible, même si ma vie est à mille lieues de ces existences… Aussi, ce roman va donc rejoindre mon petit chez moi sous peu!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s