Mademoiselle, à la folie!

FullSizeRender (1)

Catherine Delcour est une grande comédienne, au répertoire aussi large que son talent.

Catherine Delcour est passionnée, fantasque, impétueuse, belle, capricieuse – Catherine Delcour est une diva, qui boit la vie comme elle boit le champagne: avidement, à toute heure, pourvu que cela pétille!

Comme beaucoup de divas, Catherine Delcour cache ses failles: l’amour dans l’ombre d’un amant ministre de la culture, la mort du père aimant qui l’a mise à terre, la perte de l’enfant qui aurait pu assouvir son besoin de maternité et la sortir de l’ombre de sa place de maîtresse.

Catherine Delcour serait inexorablement seule, dans son grand appartement de l’île Saint-Louis, si son chemin n’avait pas un jour croisé celui de Mina – d’assistante de production à la télévision, elle est devenue l’assistante personnelle de la célèbre comédienne, celle qui organise sa vie, la materne, la protège, la dispute ou la console allant jusqu’à emménager avec elle.

Mais un jour, la fantaisie de Catherine Delcour n’est plus si drôle. Tout s’embrouille dans sa tête, ses rendez-vous, ses amis, ses projets, son histoire, et sa mémoire fiche le camp. Le diagnostic est implacable, elle est atteinte d’une forme précoce de la maladie. La maladie, on ne la nomme pas, comme pour l’empêcher d’être réelle, comme pour la rendre abstraite et ne pas lui donner le premier rôle qu’elle voudrait ravir à Catherine. Mais les mois s’égrainent, octobre, novembre, décembre, et si Catherine cache son état, il est de plus en plus évident qu’elle ne pourra plus jouer ce prochain grand rôle à l’étranger qui l’attend. Comment affronter le public, sa raison d’être.

Le public est mon partenaire, je suis devenue comédienne pour qu’il m’aime

La-Comedie-francaise---Salle-Richelieu

Ce (presque) huis-clos ressemble à une pièce de théâtre. De comédie légère , il finit en tragédie au tomber du rideau. Les comédiens remplissent chacun leur rôle, le premier pour Catherine Delcour, le rôle de l’amant pour Jean Rivière, et celui de l’entremetteuse ou du faire-valoir pour Mina. Des personnages plus vrais que nature, qui deviennent vite attachants – même Jean, mari volage et amant éperdument amoureux, qui pour autant ne compromettrait pas son poste de ministre.

Ce court roman se lit avec plaisir, rapidement, grâce à une plume gracieuse. On y suit alternativement les points de vue de Catherine, puis de Mina, appréhendant comment chacune envisage la maladie. Catherine écrit tout dans son petit carnet en cuir bleu, de peur d’oublier, mais ne peut rien faire contre sa chute, rapide et brutale. Mina, elle, se bat pour Catherine, la porte, la soutient, mais jusqu’où cela sera-t-il possible?

Roman sur la folie, sur une maladie dévastatrice contre laquelle rien ne permet de lutter, Mademoiselle, à la folie! est aussi l’histoire d’une amitié inconditionnelle, à la vie à la mort

– Qu’est-ce que j’ai, c’est grave?

– Tu as des problèmes de concentration…

– Je ne te parle pas de ça, je veux savoir ce que le beau gosse a dit et aussi ce que tu en penses.

Je redoute de la heurter. Je prends mes précautions, je cherche les mots justes pour décrire ses troubles et nommer ses absences de plus en plus fréquentes. Elle m’écoute avec intérêt lui dépeindre ces signes qui font d’elle une autre et attend patiemment que j’aie terminé pour se défendre.

– Ce sont plutôt des présences, dans ce cas…

– Quoi?

– Si j’imagine qu’il y a des gens quand il n’y en a pas, c’est que j’ai des présences, pas des absences

Mademoiselle, à la folie! est le premier roman de Pascale Lécosse.

Titre: Mademoiselle, à la folie!

Auteur: Pascale Lécosse

Editeur: Editions de la Martinière

Parution: 17 Août 2017

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s