Rendez-vous à Positano

IMG_5657

Goliarda Sapienza peut effrayer.

Son chef-d’oeuvre, L’Art de la joie, est un pavé face auquel je me suis toujours retenue – au moins jusqu’à présent. 

J’ai préféré d’abord picorer dans ses Carnets, débordants de vérités profondes et terriblement actuelles. Et je gardais en réserve depuis sa sortie en France en 2017 ce Rendez-vous à Positano.

J’avais moi aussi donné rendez-vous à ce livre, inconsciemment, et j’attendais un retour sur la côte amalfitaine pour le lire. Comme un symbole, c’est sur les marches de Positano que j’ai démarré sa lecture, pour absorber peut-être la puissance littéraire de ce livre et me sentir en osmose avec Goliarda Sapienza, fascinante et troublante.

Positano guérit de tout, vous ouvre l’esprit sur les douleurs passées et vous éclaire sur les présentes, et vous préserve souvent de tomber dans l’erreur

A la fin des années 40, Goliarda Sapienza vient en repérage pour tourner un film à Positano. Le lieu, trop magique pour le tournage, ne sera pas retenu – mais elle y trouvera une chose plus précieuse: l’amitié d’Erica. D’abord séduite par la beauté et le mystère de la jeune femme, elle va se rapprocher d’elle au fur et à mesure de ses séjours à Positano dans une amitié fusionnelle, à laquelle seule la mort d’Erica mettra fin.

Mais une fois au moins il faut tout raconter de soi, si on la chance de trouver quelqu’un en qui on a confiance. Personne ne peut garder le silence sur soi-même toute sa vie, sous peine de folie. De fait, je dois te remercier: si je ne t’avais pas rencontrée, je serais presque sûrement à l’asile aujourd’hui

52d905ae57aeb3ef174f7e2df47eb4df

Rendez-vous à Positano est le récit de cette amitié profonde, liée par le secret mais aussi par la majesté de Positano, que l’on voit évoluer tout au long des années où Goliarda et Erica s’y retrouvent.

Sous les pieds nus d’Erica et Goliarda qui courent dans les marches de cet humble village de pêcheurs (qui deviendra la station balnéaire touristique que nous connaissons maintenant), on ressent toute la minéralité électrisante de l’endroit, une sensualité qui affleure dans la pierre comme dans la beauté féminine que l’auteure honore dans ses pages.

J’ai été séduite par la liberté qui émane de ces femmes, par leur élégance à s’éloigner de la côte sur une barque qu’elles manoeuvrent comme un homme sur la houle, et par ces corps de comtesses aux pieds nus qui revendiquent si simplement leur féminité.

C’est un récit d’une grâce très subtile doublé d’une écriture magnétique et pénétrante, qui prend parfois, même, des allures de thriller.

Goliarda Sapienza n’était pas seulement une écrivaine, mais une intellectuelle brillante. Son intelligence puissante domine les pages, et peut parfois laisser une certaine distance entre son propos et le lecteur. Tout comme Erica, à sa façon, tient Goliarda à distance au début de leur relation. Puis vient le moment où la magie opère.

Titre: Rendez-vous à Positano (Appuntamento a Positano)

Auteur: Goliarda Sapienza

Editeur: Le Tripode

Parution: 2017

5 réflexions sur “Rendez-vous à Positano

    1. L’art de la joie est d’une telle densité, et l’univers de Goliarda pas évident à appréhender. Ecoute le podcast qui lui est consacré dans La compagnie des auteurs sur France Culture (le 2ème épisode est consacré justement à l’Art de la joie et je trouve qu’il donne beaucoup de clés pour comprendre)

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s