L’heure du bilan: août

IMG_4385

Et soudain, en entamant la rédaction de cet article, le vertige: je n’ai pas publié ici depuis mai! Trois bilans manqués, trois mois trop chargés. Trois mois de plaisir de lecture, de rencontres, et de frustrations aussi. C’est pour cette raison que j’ai fait le choix de ne m’inscrire à aucun jury pour les mois à venir, pour rester libre de mes lectures, de mon temps et de mes envies.

Alors voilà, après un magnifique été, des vacances très denses qui m’ont apporté une belle décompression, de très heureux moments en famille, et un dépaysement complet sans partir vraiment très loin, je suis prête pour cette rentrée! Triple rentrée, professionnelle d’un côté, scolaire de l’autre. Et au milieu, la rentrée littéraire qui se prépare déjà depuis plusieurs semaines. Mais l’idée, c’est de réussir à tout gérer! Et de retrouver de la ré-gu-la-ri-té!

Les chiffres:

Trois semaines de vacances, des kilomètres entre le Portugal et l’Andalousie, à fond – toujours! La peur que ce rythme ralentisse mes lectures, mais finalement j’ai réussi à enchaîner sans pression aucune, en gardant le plaisir intact. L’idée, pendant ces trois semaines, c’était d’alterner les lectures dédiées au Portugal, les envies spontanées et quelques romans de la rentrée littéraire. Voire, parfois, allier les deux (je vous explique après!). On arrive ainsi à un bilan plutôt satisfaisant de 8 livres!

Les livres:

Deux lectures autour du Portugal

 

Découvrir la littérature portugaise à travers Lidia Jorge et ce somptueux roman, La couverture du soldat autour de la relation d’une fille et de son oncle, qui est en réalité son père. Lecture exigeante mais à l’écriture remarquable, d’une grande profondeur.

A Lisbonne, c’est Philippe Besson qui m’a accompagnée avec Les passants de Lisbonne. Besson qui ausculte les âmes, les corps, les maux. Une très belle histoire, triste mais pleine d’espoir. Et j’ai trouvé intéressant que Besson ose à sa façon le roman d’anticipation avec ce roman.

Deux romans aussi courts qu’intenses

Le minimalisme et l’art de la chute: Vincent Almendros m’a séduite avec Un été – et ne fait que confirmer le coup de coeur pour le travail de l’écrivain que j’avais eu avec Faire mouche.

J’ai également découvert Mathieu Ménégaux, puisque j’avais visiblement une énorme lacune de ce côté. Je me suis tue, un style efficace au service d’un récit effroyable, à la fois tragédie et thriller.

Quatre romans de la rentrée littéraire

J’avoue un retard énorme dans mes chroniques. Mea culpa, elles vont venir…

Suite à la belle rencontre avec Jean-Paul Delfino lors de la présentation de la rentrée littéraire des Editions du Passage, j’ai su que son roman Les voyages de sable m’accompagnerait au Portugal, une partie du récit s’y déroulant – un livre dont je vous reparlerai plus longuement, car c’est une sorte d’ovni littéraire qui m’a fait voyager bien au-delà du Portugal.

La révolte de Clara Dupont Monod (et la chronique est disponible ici!) a comblé mon plaisir pour les romans historiques. Du très grand roman.

Et pour terminer, deux très beaux coups de coeur avec deux premiers romans.

Avec Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, Mick Kitson livre un très fort roman d’apprentissage, la fuite de deux soeurs qui quittent le monde de l’enfance et se réfugie au sein d’une forêt des Highlands.

Emotion complète avec Une vie de pierres chaudes d’Aurélie Razimbaud, un roman sur l’Algérie et la possibilité pour un homme de survivre à l’horreur de cette guerre. Ma rencontre avec l’auteure la semaine dernière n’a fait que confirmer mon coup de coeur pour ce roman et pour le travail d’une écrivaine très prometteuse.

IMG_4205

 

On se retrouve fin septembre pour un nouveau bilan (Ou début octobre? on n’est pas à deux jours près)

 

 

 

 

2 réflexions sur “L’heure du bilan: août

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s