L’heure du bilan: novembre

fullsizeoutput_5b2.jpeg

Changez-vous d’humeur en novembre? Faites-vous partie de ceux que le changement d’heure déprime?

Est-ce que vous avez l’impression vous aussi qu’on vole des heures à votre vie, que les soirées sont réduites à une peau de chagrin, qu’à peine rentrés du boulot on a l’impression que c’est déjà l’heure de se coucher?

Les chiffres:

J’ai la preuve, parfaitement, que l’espace temporel n’est plus le même: ma moyenne de lecture a chuté. Six livres lus en ce mois de novembre!

D’accord, ce n’est pas qu’une histoire de dimensionnement temporel: j’ai rencontré une petite panne de lecture,  un passage à vide de quelques jours, mais j’ai réussi à trouver la parade…

Les livres:

Quatre histoires de femmes:

Elles ne sont pas quatre, mais cinq pour tout vous dire. Cinq femmes avec des destins différents, mais des femmes bouleversantes:

La première s’appelle Vigdis Adélaïs, et c’est Stefan Hertmans qui raconte son histoire dans Le coeur converti, mélange entre enquête et roman historique. Vigdis Adélaïs la normande, tombée amoureuse d’un jeune étudiant juif pour qui elle va tout quitter et se convertir. L’histoire se passe au 11ème siècle, et c’est à partir d’un fragment de manuscrit trouvé dans une synagogue au Caire que Stefan Hertmans va reconstituer sa vie. Passionnant!

La seconde s’appelle Gabrielle. Elle a disparu sans laisser de traces huit ans plus tôt, laissant son fils Marcus dans le vide de son absence. La réception d’une mystérieuse enveloppe contenant un lot de vieilles photos de Gabrielle va le sortir de sa torpeur, réveiller ses sens et ses espoirs, et le décider à reprendre son enquête. Epaulé par un détective poussif boulimique de brioches, il va remonter le fil de l’histoire et découvrir les secrets profondément enfouis. Retrouver Gabrielle est un premier roman écrit par Jean-Benoît Dumontex, surprenant, addictif, aussi drôle que touchant.

Les troisième et quatrième forment le duo d’un roman de choc, Les soeurs Livanos. Bienvenue dans la Café Society des années 1950 racontée par Stéphanie des Horts, on ne s’ennuie pas une seule seconde avec ces deux soeurs qui s’aiment autant qu’elles sont rivales, mariées aux hommes les plus mégalomanes qu’il soit. C’est croustillant, plein d’anecdotes savoureuses

La cinquième a eu un destin terrible. Un peu comme les quatre précédentes héroïnes si on y réfléchit bien… Sylvia Plath est une icône de la littérature anglo-saxonne, mystifiée par son suicide à l’âge de 31 ans. Dans Ton histoire mon histoire, la néerlandaise Connie Palmen raconte l’histoire du point de vue de Ted Hughes, son poète de mari. Un angle de vue qu’il fallait avoir le courage d’aborder, tant Ted Hughes est détesté pour sa part de responsabilité dans la mort de Sylvia Plath. L’auteure s’en sort magnifiquement avec ce roman brillant à tous points de vue.

Une réunion d’amis presque comme les autres

Presque comme les autres… car ils sont écrivains, mais pas moins humains. Si leurs amitiés sont nées à l’aune de leur génie littéraire, les jalousies et les bassesses sont tout de même au rendez-vous. Le crâne de mon ami, un recueil de portraits enlevés, surprenants, qui ébouriffent un peu quelques mythes et c’est délicieux!

Unknown-1

Un adieu

Une petite panne de lecture? Dégaine un polar! C’est pour cette raison qu’il faut toujours en avoir quelques uns en réserve. J’ai ainsi sacrifié le dernier opus de la série des Stoney Calhoun – avec tristesse, certes, mais au moins, j’ai vaincu mon petit moment de déprime littéraire!

Unknown-2

La rencontre littéraire du mois:

Un déjeuner avec Stéphanie des Horts et les super blogueuses / instagrameuses Marion, Solenn et Estelle, organisé par les éditions Albin Michel – Une auteure aussi passionnante que facétieuse.

IMG_6442

 

On se retrouve dans un mois pour le bilan de décembre et surtout, pour le grand bilan de l’année!

5 réflexions sur “L’heure du bilan: novembre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s